21.9.15

la bienveillance à l'école
























Pour ceux que ça intéresse,
la question de la bienveillance à l'école,
et que je vois bien que ça remue un peu beaucoup,
j'ai écrit un commentaire qui en dit un peu plus.
Billet du 17,
merci pour vos messages vraiment.

Question about kindness at school,
I wrote a comment on the post dated from the 17th,
because I see that it is an important question,
I knew it will be moving for a lot of us.

4 commentaires:

Tin of tea a dit…

Qu'elles sont belles ces photos, j'ai aimé lire ces histoires de yoga et de hérisson... La précocité est un sacré challenge et on est si peu formé c'est vrai!

Miss Marmotte a dit…

Ce n'est pas toujours facile lorsque l'on a ses sens ouverts naturellement, ou parce que le chemin de la vie nous a permis de les ouvrir plus grand encore, moi, je suis naïve, je veux y croire....mais, dans mon expérience, oui, mon professionnel me pénalise, je vois les heures de travail, de conviction, de joie, de partage partir en fumée en 30 secondes....flûte aujourd'hui, je me sens triste de tout cela....avez-vous lu le livre d'Isabelle Fillozat "l'intelligence du coeur", ma mémoire me ferait sincèrement défaut, mais mon souvenir datant de quinze années est riche et doux en l'évoquant. J'ai eu le geste de l'offrir parfois à des êtres en devenances, certains l'ont reposé, d'autres l'ont lu jusqu'à la fin tout secoués.......une collègue éducatrice de jeune enfants, m'avait remercié de mon cadeau en me disant ensuite, j'y arriverai, je le lirai, mais, là il me remet tellement en cause, je ne peux pas.....comme une petite graine semant au gré du vent.....ma bible est pour toute personne s'approchant d'un enfant "porter l'enfant vers son autonomie". Marcel Ruffot exprime que pour bien accompagner un grand, il est important de bien connaître les plus petits......pour moi, cela coule de sens, souvent dans les relations adultes, c'est l'enfant qui est en soi, qui souffre ou qui est déstabilisé, si l'adulte sait l'entendre, le voir, il se relance ensuite......je rencontre des professionnels ayant un sens de l'accompagnement des enfants dans l'enseignement, malheureusement mon expérience me fait dire que l'autre clan est plus nombreux....reflûte....! belle journée, merci pour vos mots écrits le 17.

sylvie kapal a dit…

je me centre sur vos superbes photos,
la question de la bienveillance en pédagogie enfants comme adultes est centrale, le regard porté avec bienveillance va porter et permettre d'évoluer, les mots utilisés sont importants
enfin bref, c'est une telle démarche de vie....

caramelcaramelo a dit…

Oui. C'est central. C'est humain d'être bienveillant non? Du moins j'espère. Merci pour ce beau moment de douceur et beauté.
(Le livre que mencione Miss Marmotte - je le lis et re-lis de manière régulière. Une petite merveille. Merci.)
Kenza.

Enregistrer un commentaire