23.2.11

belles pages
















Je n'arrive pas à ressortir les mains vides d'une librairie.
Je n'essaie pas vraiment non plus, c'est au dessus de mes forces.
Ces jours ci, j'ai craqué pour ces trois jolis albums.
J'aime beaucoup la façon qu'ont les trois auteurs de traduire par le dessin, les fleurs, les feuilles, les tiges et les pétales.
Vous aurez peut être reconnu, dans l'ordre :
Le petit chaperon rouge illustré par Ilya Green chez Père castor, collection les classiques.
papa maman bébé de Anaïs Vaugelade chez L'école des loisirs.
Le petit homme et Dieu de Kitty Crowther chez Pastel.


I can not get out empty handed from a bookstore. 
I really do not try either, is beyond my strength. 
These days, I fell for these three beautiful albums. 
I love the way how three authors translate by drawing flowers, leaves, stems and petals.

10 commentaires:

karloon a dit…

cette petite fille bien gourmande est remplie d'amour !!!!
c'est beau ...

ktl a dit…

je suis une fan de kitty crowther !

l'Ange Mimosa a dit…

et moi une fan d'Ilya Green !

Sophie a dit…

Le premier, j'ai. Les autres... tu me fais envie ! (surtout le dernier)

Lovely World a dit…

I cannot leave a book store empty-handed either. Paper, words, images. It is too much to bear sometimes!

Emma a dit…

Je ne connais aucun des trois mais ils ont l'air bien tentants (j'ai feuilleté le dernier dans une librairie; comme toi, je sors rarement les mains vides...)
On a un peu la même manie avec Marie d'observer les fleurs dans les livres. À 7 ans, elle est très attentive au graphisme; c'est marrant...

Guillaume a dit…

Your bookmark becomes my dreammark

Framboise a dit…

Ilya Green, j'adore. Mais je découvrirais avec plaisir Kitty Crowther.

Milie a dit…

fan absolue de Kitty Crowther, quelle poésie dans ses dessins..

l i s e a dit…

kitty fait partie de mes préférées parmi toutes, j'adore et j'admire son desssin, la délicatesse infinie des détails, j'aime aussi beaucoup les deux autres.

Enregistrer un commentaire