20.1.16

ma pomme






















J'aurais pu apprendre à jongler dans une autre vie,
mais j'ai appris à écouter.
J'aurais pu faire savoir que je savais faire,
mais j'ai appris à me taire.
J'aurais pu mimer la vie, le vent et les enfants,
mais j'ai eu peur.
J'épluche des pommes
et je mange de la confiture de mûre.

About my mum's life
and my woman's life.
What I could do but I never choose to try/
I suppose that I am in the middle of my life,
that 's why I sometimes think what if ?

3 commentaires:

Tin of tea a dit…

Ah tes mots, l'effet chatouilles d'émotions est assuré! Merci drôlement

christine gio a dit…

La Vie aussi écoute et se tait mais elle est toujours là et n'a jamais peur, comme moi. Enfin,je dis que j'ai jamais peur quand je tiens serrée la Vie contre moi. Là, je tiens la Vie serrée contre moi. On est toute une bande. C'est tellement facile.
Des bisous

Miss Marmotte a dit…

Ah, l'étape de la pomme en son milieu, une étape importante pour mieux déguster la confiture de mûres.....

Enregistrer un commentaire