4.10.12

trop de bruits























J'ai fui la maison dans l'après midi,
trop de bruits de marteau, de perceuse et de scie à bois.
J'ai fui en espérant qu'ils soient tous partis quand je rentrerai.
J'ai trouvé refuge dans une librairie et je suis ressortie avec deux livres.
Ensuite je suis allée boire un café dans le joli passage face à l'église Saint Nicolas,
et j'ai commencé un des deux bouquins.
"Trop bien !" comme ils disent.


I escaped from home because of workmen's noises.
I found refuge in a book shop and bought two.
Then I went to a little coffee shop I love in front of St Nicolas church to read.
A peacefull moment, really.

5 commentaires:

karine l. a dit…

et alors quand tu es rentrée...? travaux finis ou pas!

Castor a dit…

Mais c'est quoi ce livre trop bien ?

ktl a dit…

c'était quoi comme livres ?

Guillaume a dit…

Les travaux seraient-ils pour une bibliothèque ?

Emma a dit…

J'ai cru que pour remédier au problème, tu t'étais fait un abri anti-atomique au fond du jardin...

Enregistrer un commentaire