9.2.12

les pots cassés























Je réalise aujourd'hui qu'il est bien difficile pour mon fils d'être l'enfant de parents séparés.
Je n'ai pas su le protéger des tourments de sa vie,
la vie que je lui offre en partie.
Je n'ai pas su voir qu'il souffrait tellement.
Il a certainement essayé de me le montrer d'une manière ou d'une autre,
mais je n'ai vu ou je n'ai pas voulu voir.
Je ne suis bonne qu'à croire que je fais bien,
mais je ne fais pas bien.


I now realize how difficult it is for my son to be the child of separated parents. 
I have not been able to protect him from the torments of his life, 
life that I offer in part. 
I have not been able to see that he was suffering so much. 
He certainly tried to show me one way or another, 
but I have not seen or I did not want to see. 
I'm just good to believe I'm doing well, 
but I do not do well.

8 commentaires:

gelinotte a dit…

même si les séparations sont de plus en plus fréquentes et banalisées, les enfants, forcément trinquent. Mais je pense qu'il vaut mieux qu'ils se reconstruisent avec des parents, certes séparés mais qui auront retrouvé un équilibre, un apaisement qu'ils n'avaient plus dans leur couple, que de subir le désamour au quotidien. bon bien sur, là, je preche pour ma paroisse histoire de me rassurer, mais quand même....

Anaïs a dit…

Haut les cœurs!
Je n'étais pas passée ici depuis longtemps (et pour cause…).

La vie de ton fils est devant lui, et même si tu te sens coupable, c'est important d'assumer aussi ton choix et de ne pas te déprécier, non?
Que signifie "bien faire"? Selon quels critères?
Y'a t-il une meilleure façon de faire?

Emma a dit…

Mais tu fais de ton mieux, et c'est déjà "bien"! Si si!

McdsM a dit…

Stop culpabilité...
On fait, bien ou mal, on vit... c'est déjà ça !

AlexLaMarguerite a dit…

Mais tu es là et seras là pour lui… toujours…
Je repense à ma maman qui a énormément culpabilisé et aujourd'hui lorsque je regarde "en arrière"… maintenant que je suis maman… je ne vois plus que l'immense amour qu'elle m'a toujours donné malgré les écueils.
la Vie est devant !

nata a dit…

C'est peut-être mieux que des tensions quotidiennes, non ?
(dis la fille de divorcée que je suis)

nata a dit…

divorcés

Anne a dit…

Tu es trop dure avec toi-même!

Enregistrer un commentaire