24.1.12

sous mon oreiller, cette nuit























Il m'a dit "Je suis ton cœur d'attache"
et il a attrapé le tramway en courant.
Le tramway l'a emporté vers la gare,
et cette nuit, je vais dormir seule.
Ou plutôt non, je vais dormir avec ses si jolis mots.
Je suis ton cœur d'attache.


Some words are impossible to translate.
Espacially words for love.
I will sleep alone this night,
or not really, 'cause I have his words on my mind.

10 commentaires:

lespommettesduchat a dit…

Des mots qui tiennent chauds...

camille a dit…

de jolis mots, et je suis ébahie devant ces ondulations de pointillés. tellement beau !

gabrielle a dit…

C'est tellement beau, les mots, la peinture...

Emma a dit…

:-)

(Oh la la, le temps que doivent représenter ces pointillés...!)

Sophie a dit…

ooohhh Hélène, cette page est fabuleuse... je suis restée plusieurs minute en extase devant tes nuances de gouttes, c'est vraiment vraiment magnifique !

gelinotte a dit…

un poète en somme !

Severin a dit…

Comme c'est beau.

krisstl a dit…

c'est beau ! (que j'aime tes petits traits)

Mulot a dit…

Joli rêve !

Kristel a dit…

Mille fois bravo!
Quel enchantement d'avoir poussé la porte d'"auprès de mon arbre"...
Mon coeur a fait boum (!) tellement tout y est merveilleux. Je ne pouvais donc pas ne pas laisser de message!

Enregistrer un commentaire